Inspiration

JK Rowling, la magie des mots

L’inspiration peut venir de partout. D’une histoire lue ou entendue, d’un film, d’une musique, d’une rencontre, ou tout simplement de notre imaginaire.

Je suis en train de lire Comme par magie d’Elizabeth Gilbert – dont j’ai prévu de faire un article lorsque ma lecture sera achevée – qui nous parle notamment d’inspiration et de créativité. C’est alors que je me suis souvenue d’un film qui est, pour moi, une véritable source d’inspiration : 

JK Rowling, la magie des mots

Il s’agit d’un téléfilm sorti en 2012 et basé sur le livre « JK Rowling, la magicienne qui créa Harry Potter » de Sean Smith, paru en 2002. Il retrace le parcours de JK Rowling, depuis son enfance jusqu’à la naissance de petit sorcier.

Ce qui est intéressant dans ce film, c’est que l’on peut non seulement découvrir la vie de JK Rowling en tant que femme (les difficultés auxquelles elle a dû faire face, la maladie et la mort de sa mère, sa situation difficile en tant que mère de famille divorcée qui peine à trouver du travail), mais aussi en tant qu’auteur (comment l’idée d’Harry Potter lui est venue, la rédaction du premier tome, ses difficultés à faire accepter son roman par une maison d’édition parce qu’elle est une femme et que les livres pour enfants ne se vendent pas bien). 

Ce que je trouve fascinant, c’est de voir comment elle s’est inspirée de lieux visités, de personnes qui ont fait/font partie de sa vie, mais aussi d’événements qui l’ont marquée pour écrire l’histoire de Harry Potter. 

Voici d’ailleurs deux exemples de la vie de JK Rowling qui l’ont inspirée : 

JK Rowling a fait une dépression nerveuse suite à une série d’événements douloureux tels que la mort de sa mère et son divorce. C’est au cours de cette période qu’elle donna naissance aux Détraqueurs, ces terrifiantes créatures qui aspirent l’âme des gens.

JK Rowling s’est aussi inspirée de son meilleur ami, Sean Harris, pour donner vie à Ron Weasley. Ce dernier avait une Ford Anglia turquoise qui deviendra, dans les livres, la voiture ensorcelée d’Arthur Weasley, le père de Ron. On l’entend d’ailleurs surnommer son ami, Sean, « Ron Weasley » dans le film. 

Le film :

Si vous ne l’avez pas encore vu, je vous invite à découvrir ce magnifique film dont je vous mets le lien Youtube ici. 

En complément :

JK Rowling aurait pu s’arrêter après la publication de la saga Harry Potter et l’adaptation des livres au cinéma. Mais, au lieu de ça, elle a continué à alimenter cet univers, notamment grâce au site Internet Wizarding World, sur lequel les fans de la saga peuvent en savoir plus sur les personnages, les lieux du monde de la magie, mais aussi les nouvelles œuvres telles que Les Animaux Fantastiques ou L’Enfant Maudit.

C’est article est également en lien avec un article précédent, JK Rowling – réponses aux jeunes écrivains, dans lequel vous pouvez découvrir quelques conseils livrés aux écrivains par Joanne Rowling.

En attendant, je vous souhaite une bonne fin de weekend.
A bientôt !

[Sources : 
https://fr.wikipedia.org/wiki/J._K._Rowling
https://www.jkrowling.com/about/ ]

1 réflexion au sujet de “JK Rowling, la magie des mots”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s