Conseils d'écriture

Stan Lee – 11 conseils pour les jeunes écrivains

Stan Lee, c’est Spider-Man, Hulk, Iron Man, les Avengers ou encore les X-Men. Vous l’avez d’ailleurs sans doute vu apparaître en caméo dans de nombreux films Marvel. 

Scénariste et éditeur de comics américain, Stan Lee excellait dans l’art de raconter des histoires. Il fut d’ailleurs souvent interrogé sur son travail et l’inspiration. Un site a rassemblé 11 des meilleurs conseils de Stan Lee aux jeunes écrivains. 

Les voici précisés dans cet article :

1. Lisez pour votre travail, écrivez pour vous-mêmes

Chaque écrivain digne de ce nom enseigne aux écrivains en herbe de lire, lire, lire.
Lee décrit cela comme un processus permettant d’affiner les goûts et le style de chacun, avec pour objectif final de comprendre ce que vous êtes le plus intéressé (et donc le plus apte) à créer. 

2. C’est normal de douter de vous (mais continuez à travailler)

Le doute est le compagnon perpétuel de tout créateur. C’est peut-être un sentiment handicapant, mais il est réconfortant de constater que chaque artiste que vous admirez a probablement eu l’impression d’être un imposteur à un moment donné de sa carrière.
Mais si vous avez lu leur travail, cela veut dire qu’ils ont trouvé un moyen de continuer à écrire. 

3. Ne sous-estimez pas les divertissements

Un autre sentiment qui peut empêcher les auteurs de réaliser leur potentiel est un manque de confiance dans le simple objectif de divertir le lecteur. De nombreux auteurs ressentent le besoin d’accomplir de grandes réalisations sociales avec chaque élément : changer radicalement et immédiatement des esprits, éduquer les fous, explorer la forme de manière à l’améliorer. Ce sont de grands objectifs, mais ils ne sont pas essentiels à une bonne narration. Divertir le lecteur est la vertu fondamentale d’un récit. Cela pourrait signifier leur faire peur, inviter leur curiosité, ou même les outrager, parallèlement à la réalisation plus traditionnelle du pur plaisir. 

4. Tout art est politique

Bien sûr, ce n’est pas parce que vous accordez de la valeur au divertissement (et à son engagement) que vous ne dites rien. Tout art est une question de point de vue, et communiquer ce point de vue est un dialogue idéologique avec le lecteur.
En tant qu’écrivain, il n’est pas possible de changer d’avis. Vous pouvez essayer, mais à un moment donné, vous frappez un socle de présomption qu’il faudrait toute une vie pour s’enfouir à travers. Lee nous conseille de ne pas faire ça, mais plutôt d’embrasser le « message » d’une histoire et le transmettre sous une forme engageante et moralement défendable

5. Ecrivez pour être lu

Ce n’est pas parce que votre écrit vient de votre point de vue que cela devrait être une chape. L’art est une manière de communiquer. C’est un message de l’auteur mais vers le lecteur. 
Valoriser le divertissement et écrire ce que vous voulez lire sont deux outils pour rendre votre écriture plus attrayante pour les personnes à qui elle est destinée. C’est peut-être la compétence sur laquelle le succès de Stan Lee a été le plus fermement construit : la capacité de trouver et de mettre en valeur les éléments d’une histoire qui captivera le lecteur. 

6. Vous ne pouvez pas attendre l’inspiration

Stan Lee était un écrivain professionnel de fiction sérialisée, ce qui signifie des délais. Les auteurs professionnels ne peuvent pas se permettre d’attendre l’inspiration. 

7. Vous êtes une marque 

L’apparence et la voix de Lee ont longtemps été traités comme une marque, et elles constituent une part importante de son statut dans la pop-culture et du raisonnement derrière ses fréquentes apparitions dans les films, la télévision, les bandes dessinées, les jeux vidéo et autres médias auxquels sont travail a été associé. 
Pour les auteurs modernes, la création d’une marque – et en particulier la manière dont ils interagissent avec leurs lecteurs – est encore plus importante. 

8. Parfois, le succès dépend de la chance

Ce qu’aucun artiste ne peut faire, c’est de forcer une opportunité. Ce que nous pouvons contrôler, c’est à quelle fréquence ces opportunités se présentent. 

9. Continuez d’avancer

Bien que Stan Lee ait créé des opportunités grâce à un travail acharné, il ne s’est pas contenté de continuer aveuglément à écrire et à espérer le meilleur. 
La conception de « chance » de Lee ne l’empêche pas de rechercher activement le succès. Si vous avez essayé ce qui semblait être le meilleur et que cela ne fonctionne pas, passez à autre chose. Chassez les opportunités en vous soumettant à des compétitions, en établissant une présence sur les réseaux sociaux et des contacts susceptibles de vous aider à progresser. 
Ces techniques ne garantissent pas le succès, mais elles augmenteront le nombre de possibilités qui se présenteront à vous. 

10. Vous ne pouvez pas prédire le future

Il n’existe pas de chemin unique vers le succès parce que l’avenir est imprévisible. Votre carrière d’écrivain prendra des formes inattendues et le succès sera souvent totalement différent de ce que vous imaginiez. 
Lorsque Lee créait ses personnages et histoires les plus célèbres, il essayait juste de faire son travail. Par conséquent, même si vous recherchez activement des opportunités, n’ignorez pas le succès, car il est différent de ce que vous imaginiez. Si cela signifie produire un travail dont vous êtes fier et divertir les lecteurs, c’est une piste à explorer. 

11. Ne laissez pas la postérité étrangler l’enthousiasme

A l’inverse, pour ne pas ignorer l’avenir parce que vous ne le reconnaissez pas, il est important de ne pas laisser un avenir imaginaire étouffer votre présent. Donnez-vous la permission de vous épanouir sans craindre de retarder votre avenir. L’avenir n’est pas encore écrit. Vous obtenez l’avenir que vos efforts créent. 

Stan Lee
(1922-2018)

A bientôt !

 [Source : https://www.standoutbooks.com/stan-lee-writing-advice/]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s