Astronomie, Inspiration

Les trous noirs

Vous savez ce que je trouve fascinant avec l’univers ? C’est qu’il y a encore tellement de découvertes scientifiques inexpliquées ou de choses à explorer, qu’on peut se laisser aller à des théories destinées à expliquer tous ces mystères qui nous entourent.

Et l’un de ces mystères que je trouve particulièrement intrigant concerne les trous noirs dont l’une des théories scientifiques serait qu’ils ouvriraient un passage vers une autre dimension, un autre espace-temps ! Donc, je me suis renseignée et voici ce que j’ai découvert… 

Spoiler alert : pas de voyage spatio-temporel !

Les trous noirs sont en réalité des « cadavres » d’étoiles qui aspirent toute la matière dans l’espace galactique les entourant. 

La taille d’un trou noir est très variable mais sa puissance est telle que même la lumière y est totalement absorbée, ne pouvant s’en échapper. C’est pour cette raison qu’ils ont une apparence noire. 

En plus de la lumière qui en est prisonnière, aucune particule de matière ne peut non plus s’en échapper une fois qu’elle a été capturée. 

Formation 

Un trou noir se formerait après la mort d’un supernova, c’est-à-dire après l’explosion cataclysmique d’une étoile qui, pendant un temps, peut briller plus vivement qu’une galaxie entière composée de centaines de milliards d’étoiles. 

Pour en savoir plus sur les étoiles, c’est par ici.

Plusieurs sortes de trous noirs 

Il existe cependant plusieurs sortes de trous noirs : 

Le trou noir stellaire apparaît à la suite de l’effondrement gravitationnel d’une étoile qui se produit lorsqu’une étoile trop massive ne peut atteindre un nouvel équilibre dynamique en compensant la gravité.

Le trou noir supermassif se trouve au centre des galaxies avec une masse pouvant aller jusqu’à plusieurs milliards de masses solaires.

Le trou noir intermédiaire, comme le trou noir supermassif, se trouve au centre des galaxies mais sa masse ne peut aller que jusqu’à quelques milliers de masses solaires.

Le trou noir primordial est de masse bien plus faible. Ces trous noirs se seraient formés au début de l’histoire de l’univers. Toutefois, leur existence actuelle n’a pas encore été confirmée.

Personnellement, les trous noirs m’ont toujours fascinée et puis, peut-être découvrira-t-on un jour qu’un univers parallèle se cache de l’autre côté… 

[Crédit : Futura Science]

A bientôt ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s