Ecrire, Le français

Grammaire/orthographe – L’accord de l’adjectif

Aujourd’hui, on poursuit notre série sur la grammaire et l’orthographe en abordant l’accord de l’adjectif.

Un adjectif peut être de nature qualificatif ou un participe employé comme adjectif, et avoir pour fonction épithète ou attribut.

Dans tous les cas, l’adjectif s’accorde en genre (masculin/féminin) et en nombre (singulier/pluriel) avec le nom ou le pronom auquel il se rapporte.
Par exemple :

Les bons conseils restent utiles et appréciés.Bons = épithète et masculin pluriel
Utiles = attribut et masculin pluriel
Appréciés = attribut et masculin pluriel

Si l’adjectif se rapporte à plusieurs noms ou pronoms, il se met au pluriel. Dans ce cas, si au moins un des termes est au masculin, l’adjectif sera lui aussi au masculin. Par exemple :

Une tuque et un foulard tricotés.
Une tuque et des mitaines tricotées.
Son père et sa mère sont fiers d’elle.

Si l’on doit associé plusieurs adjectifs à un seul nom au singulier, on peut exprimer ce nom une seule fois mais au pluriel. Les adjectifs restent, quant à eux, au singulier. Voici un exemple :

Les politiques économique et sociale= la politique économique et la politique sociale

Si l’adjectif se rapporte à un pronom indéfini (rien, personne, quelque chose, quelqu’un), il reste au masculin singulier. Par exemple :

Cette maison a quelque chose d’exceptionnelExceptionnel = épithète de quelque chose

Si l’adjectif se trouve dans un groupe nominal (un nom complété d’un autre nom), il faut s’interroger sur le nom auquel il se rapporte. Voici deux exemples :

Des paniers de pommes mûresCe sont les pommes qui sont mûres
Des couvertures de livres plastifiéesCe sont les couvertures qui sont plastifiées

L’épithète détachée (= apposition) ou l’attribut peuvent précéder le nom ou le pronom auquel il se rapporte. Il reste cependant soumis à la règle de l’accord. Exemples :

Seule sur scène, la chanteuse a tenu son public en haleine.
Sûres de leur choix, les deux amies se lancent dans ce projet.
Rares sont ceux qui y pensent.

L’adjectif peut aussi être attribut d’un complément d’objet direct. Il faut, dans ce cas, identifier le nom ou le pronom auquel il se rapporte. Par exemple :

Tâchons de rendre meilleure la vie des générations à venir.

Lorsque l’adjectif se rapporte à un verbe ou à un autre adjectif, il est employé comme un adverbe et est le plus souvent invariable. Par exemple :

Trouvons des solutions qui nous reviennent moins cher.

Testez-vous !

Vérifiez que vous avez bien compris en vous testant avec les exercices suivants. 
(Vous pourrez corriger vos réponses sur cette page). 

1. Complétez les phrases suivantes en accordant les adjectifs

  • Leur amitié et leur complicité fraternel…. les soudaient.
  • Il loue les premier… et deuxième… étages de l’immeuble.
  • Le succès les a rendus plus sûrs… d’eux-mêmes.
  • Comme ces lilas sentent bon… !
  • Inquiet… de mon retard, mes parents m’ont appelé.

2. Mettez au pluriel les mots en gras et faites les accords nécessaires

  • Je le trouve très étourdi ces derniers temps.
  • Fier de ses résultats, l’élève appliqué reste assidu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s