Ecrire

Bilan hebdomadaire 3 – Camp Nanowrimo Juillet 2020

Troisième semaine du Camp Nanowrimo, édition juillet 2020, et le projet avance toujours aussi bien.

Mon objectif :

Mon objectif principal qui était d’atteindre les 10.000 mots a été atteint la semaine passée. Vous pouvez retrouver mon second bilan hebdomadaire ici.

Mais, comme le dit Forrest Gump :

« Puisque j’étais déjà allé si loin, autant faire demi-tour et continuer ma course.« 

Alors, j’ai décidé de poursuivre mes deux autres objectifs en ajoutant de nouveaux mots à mon compteur déjà acquis :

  1. Ecrire, même si pas tous les jours
  2. Avancer sur un seul projet dont je ne vous donne que le titre : Le Chasseur et la Fée (le titre n’a, pour le moment, pas changé)

Ma méthode :

Sans surprise, je n’ai pas changé ma méthode. J’ai continué à écrire un peu tous les soirs, sans me fixer de réel objectif quantitatif.

En revanche, j’ai commencé à écrire sur ma tablette. Pourquoi ? Parce que j’ai remarqué que j’étais plus concentrée en travaillant sur la tablette. Sur ordinateur, j’ai la fâcheuse tendance à être distraite en navigant sur d’autres pages. J’écris donc beaucoup moins.

Mon suivi hebdomadaire :

Semaine du 15 au 21 juillet 2020

Je dois avouer que lorsque j’ai atteint mon objectif des 10.000 mots, mardi 14 juillet, j’ai cessé d’écrire pendant quelques jours et n’ai repris Le Chasseur et la Fée que le 18 juillet.

J’ai pourtant avancé sur le projet même si je ne sais toujours pas où je vais avec cette histoire.

A force de travailler dessus, je me rends compte de nombreuses imperfections, telles que des phrases déjà écrites précédemment ou d’autres phrases qui ne veulent rien dire.

J’ai également réinventé la conjugaison au passé simple. Dernier exemple en date : ils vivèrent au lieu de ils vécurent.

Mais toutes ces erreurs et ces coquilles font parties d’un premier jet. Je dois donc me forcer à avancer dans le projet sans retourner en arrière et sans réécrire (pour l’instant, du moins).

C’est d’ailleurs l’un des nombreux avantages de Scribbook, à savoir que je change de fichier tous les jours. Je n’ai donc aucune emprise sur ce que j’ai écrit la veille et cela m’oblige à avancer dans l’histoire.

La semaine prochaine, je vous dévoilerai le bilan final de ce premier Camp Nanowrimo. Ce sera l’occasion de faire le point sur ce qui a déjà été fait et sur tout ce qui me reste à faire.

En attendant, jusqu’à présent, j’ai écrit : 13.564 mots.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s