Chroniques littéraires, Livres

Santa Mondega – Anonyme

« Tôt ou tard, la Mort vous surprendra. »

J’essaie petit à petit de relancer le blog après de nombreuses semaines d’absence. Oui parce que j’avoue que la flemme que j’ai ressentie ces derniers temps, elle a eu du mal à s’en aller. Donc, je profite de ce reboost pour vous parler de ma dernière lecture :

[Crédit : Kobo]

Il s’agit ici du dernier tome de MA série littéraire préférée du Bourbon Kid, paru chez Sonatine Editions. Et si vous savez toujours pas de quoi on parle, allez jeter un œil à mon article dédié au Bourbon Kid.

Croyez-moi, vous êtes pas prêts…


Résumé

L’heure est grave à Santa Mondega. Après avoir réglé son compte à Dracula, le Bourbon Kid est de retour, plus en colère que jamais. Sanchez, le patron du Tapioca, vient d’être nommé maire de la ville. Et une tempête de neige à l’intensité biblique s’apprête à s’abattre dans les rues. Simple coïncidence, ou ruse du diable ? Justement, celui-ci a réuni les meilleurs tueurs à gages qui existent pour éliminer le Kid. Parmi eux, un homme à la hache complètement cinglé, une sorcière, une tribu de cannibales et une armée de squelettes. Et pour couronner le tout, il a convoqué la Grande Faucheuse en personne…
Pour le Bourbon Kid et les Dead Hunters, l’heure de la traque a sonné.


Mon avis

Bon alors, que dire de ce dernier tome ? Encore un truc qui claque, quoi ! Franchement, je me demande pourquoi ça a pas encore été adapté au cinéma…

Bon allez, trêve de rêveries. Retour à la littérature.

Avec la manière dont le tome précédent s’est achevé, fallait se douter que le Bourbon Kid allait vouloir se venger (no spoilers, allez lire le livre !) On se retrouve donc au milieu d’une guerre entre le Kid et Scratch (c’est le Diable, en fait).

Scratch qui, cette fois, est déterminé à se débarrasser du Bourbon Kid, une bonne fois pour toutes, en faisant appel à toutes sortes d’assassins, aussi tarés que dangereux. En même temps, quand il y a une belle somme d’argent à la clé, tout le monde veut tenter sa chance pour tuer le Bourbon Kid, mais aussi les Dead Hunters. Oui, parce que les Dead Hunters aussi, ils sont dans la ligne de mire du Diable. Après tout, les mecs, ils ont un peu aidé le Kid.

Bref, dès le début, on est de retour dans l’action. Et ça n’arrête pas jusqu’à la fin du roman. C’est violent, c’est glauque mais surtout, c’est du grand n’importe quoi. Et on aime ça (enfin, moi, en tout cas, j’adore !) C’est d’ailleurs l’une des raisons qui fait le succès de cette série littéraire, selon moi : le BIG PORTNAWAK.

Quand j’ai commencé Le Livre sans nom, je m’attendais à une simple tétralogie, suivie d’un roman mettant en scène un autre antihéros, l’Iroquois, dans Psycho Killer. Sauf que l’auteur ne s’est pas arrêté là. Bien au contraire, il a décidé de réunir les deux antihéros que sont le Bourbon Kid et l’Iroquois dans un seul tome, Le Pape, le Kid et l’Iroquois, et puis dans les suivants. Et là, c’est devenu encore plus génial.

Parce que tout a eu un sens. Tous les événements se sont reliés entre eux, chaque personnage ayant un rôle spécifique à jouer dans les histoires, si bien qu’ils revenaient dans chaque tome, gagnant en importance.

Ici, tout s’enchaîne et tout s’éclaire. On a découvert la vérité au sujet du Bourbon Kid dans les tomes précédents, Bourbon Kid et Que le Diable l’emporte. Et nous voici plongés dans la suite de cette histoire. (Donc si vous avez pas lu les tomes précédents, vous allez rien comprendre.)

On retrouve également les Dead Hunters, Elvis, Rex, Jasmine. On ne se lasse pas de Sanchez qui est toujours aussi répugnant mais qu’on adore malgré tout, même si on se demande vraiment comment Flake peut être avec lui… Imaginez en plus que le mec, il est devenu Maire de Santa Mondega.

Une fois encore, même si l’histoire est centrée sur le Bourbon Kid et sa guerre contre Scratch, chaque autre personnage tient un rôle important dans l’issue finale du livre.

En conclusion : il sort quand le prochain tome ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s