Chroniques littéraires, Livres

Erèbe (Rozenn Illiano)

“Et si Erèbe était une histoire ?”

J’ai lu Erèbe, roman autoédité de Rozenn Illiano, parce que l’histoire m’obsédait et parce que la couverture m’a donné envie.

Avant de commencer, petite intro sur Erèbe et de quoi il s’agit : Erèbe est la divinité primordiale et infernale née du Chaos, personnifiant les ténèbres, l’obscurité des Enfers. (Source : Wikipédia)

Résumé

[Source : Kobo]

Un château pris dans la glace, un monde féerique couvert de neige, un ami rien qu’à elle… Et si le rêve n’était en réalité qu’un cauchemar ?

Paris, 1888. Jeune fille de bonne famille, avide de liberté, Lisbeth se sent piégée dans une vie dont elle ne veut pas. Sa mère est morte quand elle était enfant, son père est froid et autoritaire, une étrange malédiction accable sa famille depuis toujours…

Alors que l’automne s’installe, des songes enchanteurs troublent son morne quotidien : elle entre dans un monde envahi par l’hiver éternel, un ailleurs où trône un splendide château blanc peuplé d’un unique habitant, Elliot, qui lui en apprend plus sur son pouvoir naissant, celui des rêves. Ainsi, chaque nuit, ils explorent Érèbe et ses merveilles, comme dans un conte de fées.

Mais les contes de fées, tout comme les rêves, peuvent vite tourner au cauchemar, et les malédictions rattrapent toujours ceux qui cherchent à les fuir…

Des rêves mystérieux, des secrets de famille, une romance fantastique, un affrontement millénaire… Entrez à Érèbe !


Mon avis

Un peu comme Le cloître des vanités de Manon Segur, Erèbe m’obsédait. Cela fait déjà un moment que je suis l’autrice sur Twitter, si bien qu’à un moment, il a fallu que j’aille découvrir son site : onirography. L’onirographie, l’autrice la définit comme suit : art perdu de créer des mondes dans les rêves. Et c’est exactement ce dont nous parle ce roman et qui appartient au Grand projet de Rozenn Illiano dont je vous mets le lien ici pour en savoir plus.

Une autre raison pour laquelle j’ai tenu à lire ce roman, c’est la couverture. Avouez, elle claque, non ? En fait, elle est aussi froide que le roman qu’elle abrite mais n’en est-ce pas là toute la beauté ? Faire concorder la couverture et l’histoire.

Revenons-en à Erèbe.

L’histoire nous emmène à la rencontre de Lisbeth, une Britannique vivant à Paris avec son père depuis la mort de sa mère. Lisbeth, elle rêve d’une forme de retourner à Londres, de se libérer de l’emprise de son père. Elle découvre alors le monde du Vide, Erèbe. Un monde qu’elle ne peut accéder que par ses rêves. Car Lisbeth est marcheuse de rêves. Tout comme Elliot, un Britannique de Londres qui a façonné Erèbe tel que Lisbeth le voit lorsqu’elle s’y rend.

Chacun des deux protagonistes a ses propres secrets de famille et c’est au fur et à mesure de la lecture qu’on comprend exactement ce qui se trame.

L’histoire suit trois chronologies différentes : passé, présent et futur. Au début, j’étais confuse car je ne voyais pas du tout où l’autrice voulait en venir avec ces chapitres courts et de temporalité différente. Mais là encore, au plus on avance dans l’histoire, au plus on en apprend. On découvre aussi les ressentis et les émotions de Lisbeth et Elliot, ainsi que leurs états d’âme.

Je vous ai parlé de la couverture froide du roman mais l’atmosphère qui est dépeinte à travers l’histoire n’a rien à lui envier. Froide et sombre, on est loin des romans légers et drôles que j’ai l’habitude de lire (NB.: ils sont pas nombreux non plus…). Et pourtant, Erèbe m’a tenue en haleine, me gardant captivée jusqu’à la dernière ligne, si bien que j’ai très envie de découvrir les autres œuvres du Grand projet.


Pour l’acheter

Erèbe est disponible sur toutes les plateformes en numérique. Vous pouvez également le retrouver dans deux versions papier : une version Broché et une version reliée (plus chère mais qui vaut la peine).

1 réflexion au sujet de “Erèbe (Rozenn Illiano)”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s